Sélectionner une page

EMA – Le tableau typologique de R. Borremans en 3D

Publié le 5 février 2021

 

Au cœur de la céramique d’Andenne avec la vitrine typologique à taille réelle

Une des vitrines du parcours Au cœur de la céramique de l’Espace muséal d’Andenne (EMA) ne manque pas de marquer le visiteur… Au sein de la section dédiée à la période médiévale d’Andenne, le tableau typologique* de la céramique andennaise produite entre la fin du 11e siècle et le 14e siècle est reconstitué en taille réelle !

typologie-céramiques-borremans

La vitrine typologique de l’Espace muséal d’Andenne présentant les types de formes produites en céramique entre les 11e et 14e siècles à Andenne – Crédit photo : Le Phare

 

Qu’est-ce qu’un tableau typologique ?

En 1965, l’archéologue René Borremans réalise la synthèse des types de formes produites en céramique durant plus de trois siècles du Moyen Âge. Son étude se base sur le matériel archéologique retrouvé lors des différentes fouilles menées à Andenelle (Andenne) entre 1955 et 1965.

Dans un tableau, il rassemble les pièces de vaisselles (cruches, marmites, gobelets, coupes…), les objets utilitaires (lampes à huiles, tirelires, fusaïoles…), liés à la construction (carrelages), et récréatifs (hochets). Ceux-ci sont classés selon leur datation et par familles d’objets.

typologie - céramique - borremans

  « Tableau des types (fin XIe s. – 3e quart du XIVe s. » de René Borremans (1955)

 

La datation se lit horizontalement. Chaque ligne du tableau correspond à une période bien définie. Par exemple, la période I, présentée sur la première ligne, s’étale de 1075 à 1175 environ (100 ans au total), alors que la période IIIa, sur la quatrième ligne, s’étend de 1225 à 1300 environ (75 ans). Les fouilles ont donc révélé des périodes plus ou moins longues durant lesquelles certains types de poteries étaient produits avant que de nouvelles formes ne viennent les remplacer.

Les familles d’objets sont rassemblées verticalement. Par exemple, à l’extrême gauche du tableau, est présentée la vaisselle utilisée pour la cuisson des aliments : les pots globulaires et les marmites. Les pots sont produits dès la fin du 11e siècle (période I, première ligne), alors que les marmites, reconnaissables à leurs trois pieds surélevés et leurs anses, n’ont été produites qu’à partir du 14e siècle (périodes IIIb et IV, deux dernières lignes du tableau).

Capture d’écran de présentation de la typologie de R. Borremans à l’Espace muséal d’Andenne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Evolution de la vaisselle de cuisson : Pot globulaire du 13e siècle 

  Evolution de la vaisselle de cuisson : marmite tripode du 14e siècle

En ayant rassemblé toutes ces poteries au sein d’un même tableau, René Borremans met ainsi en évidence l’évolution, la diversification et la fréquence des formes produites par les potiers andennais du Moyen Âge.

Aujourd’hui, ce travail de synthèse est encore consulté par les archéologues étudiants la céramique médiévale andennaise !  Il s’agit d’une base de travail très importante qui continue d’être étoffée et précisée grâce aux nouvelles découvertes des chercheurs.

 

 

 

 

 

 

 

Un outil en taille réelle

Hochet en céramique du 12e ou 13e siècle

Tirelire en céramique du 14e siècle

À l’Espace muséal d’Andenne, ce tableau typologique a été imprimé en très grand format et collé sur le fond d’une vaste vitrine mesurant 2,5m de haut et plus de 6m de large ! Devant chaque représentation de poterie, l’objet qu’elle représente est exposé. De cette manière, le tableau de R. Borremans, initialement dessiné sur papier, prend vie en 3D…

Face à la vitrine, une tablette tactile explique les différentes familles d’objets regroupées dans le tableau et leur usage. La vaisselle occupe la majorité du tableau mais d’autres objets en céramique y prennent place également. En effet, la céramique était (et est toujours !) un matériau employé à de nombreuses fins. Y figurent également des hochets, une tirelire, des carrelages, des lampes à huile … Autant de petits objets témoins du quotidien de nos ancêtres.

 

 

 

Auteure : Céline Hermans, gestionnaire des collections au Musée de la céramique d’Andenne