Sélectionner une page

Détails de l'événement

  • Date:
  • Catégories:

Pour sa première édition, et en collaboration avec le Service des Festivités de la Ville d’Andenne, le Musée de la céramique organise un Marché de Noël des Céramistes qui se tiendra en ses murs du 18 au 20 décembre, en même temps que le Marché de Noël de la place des Tilleuls, à 2 pas du Musée.

Nativité CracoCOLLECTION – “La Nativité” d’Arthur Craco.

Élève en sculpture à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles entre 1885 et 1887, Arthur Craco (Saint-Josse-ten-Noode 1869 – Etterbeek 1955) a aussi bénéficié de l’enseignement de Constantin Meunier à Louvain. A Andenne, après la première guerre, il découvre la derle, qui est pour lui une révélation, ainsi que les fours de grande capacité et le savoir-faire d’Emile Losson et Edouard Daenen. Dans leurs ateliers, il va pouvoir fabriquer des pièces en grès. Parmi ses œuvres maîtresses, le groupe monumental de La Nativité réalisé à l’occasion de l’Exposition universelle de Bruxelles en 1935 et des fontaines animalières érigées au cœur de la ville.

Le Marché est ouvert les :

Ve 18 déc., de 12h à 20h
Sa 19 et Di 20 déc., de 11h à 18h

L’entrée au Musée est gratuite durant ces 3 jours.

Des ateliers ‘céramique’ auront également lieu à l’Office du Tourisme d’Andenne, les 19 et 20 décembre, de 14h à 17h ! Nous remercions Marie-Christine Bourgy, céramiste du collectif andennais Pot’ourson, de son soutien pour cette activité proposée gratuitement.

Vous rencontrerez au Musée :

Laurence Piette,
a participé à l’exposition “240 Messagers de Mémoire”, qui s’est tenue au Musée en 2014 pour commémorer les Martyrs andennais. Andennaise, céramiste-membre du Collectif Pot’ourson et professeur de morale à Huy, elle investit la sculpture avec force et expressivité . Elle proposera des Vierges à l’enfant traditionnelles et des compositions plus modernes: père à l’enfant, Sainte famille et adorations multiples,… pour allier humour et tendresse en porcelaine ajourée, en terre-papier et en grès.

Lydie Werres,
Membre de l’office des métiers d’art du Brabant Wallon, l’artiste utilise tout particulièrement la méthode de cuisson japonaise “RAKU”. Elle imagine des personnages irréels, mais aussi des mandalas, des pièces rustiques qui correspondent à sa nature profonde. Le brassage des cultures orientales et occidentales fait de ses sculptures une synthèse entre l’art japonais et l’art actuel. Chaque pièce a son identité propre, ses couleurs. www.terre-evasion.be

Gisèle Gérard,
s’inspirera de la Nativité pour créer en terre cuite des crèches.

Michèle Haenen,
réalise principalement des personnages féminins en terre cuite, au four électrique ou à bois.

Philippe Dewelle,
est sculpteur et créateur en bijoux contemporains en céramique. Il utilise les techniques ancestrales de cuisson et de recouvrement (terre sigilée, raku, naked raku, four primitif, four papier et cuisson ‘crin de cheval’).

Patrick Vitoux,
réalise des “santons” à l’image de nos vieux métiers wallons : sellier, bourrelier, charron, etc… et il n’oubliera pas la nativité bien sûr ! http://santonsvimestiswallon.wifeo.com/

Henri Toussaint
est céramiste à l’Académie de Namur depuis plus de 10 ans… Il utilise notamment la sérigraphie pour transférer ses motifs sur céramiques. www.facebook.com/henri.toussaint.31