Sélectionner une page

Détails de l'événement


En réponse à l’invitation de Cédric Piechowski pour le Musée de la Céramique d’Andenne, et grâce au matériel iconographique fourni par Bibliotheca Andana, Christine Mawet propose ici une déclinaison du projet « Back to the Tools » en revisitant l’identité visuelle des sociétés andennaises d’autrefois.

Back to the tools

Initié en 2012, ce projet est une exploration toujours renouvelée du déclin industriel. Après avoir créé des empreintes d’outils de jardin semblant sortir d’une obscure découverte archéologique ou transformé leurs silhouettes dessinées en motifs quasi floraux s’affichant sur des vases, des papier-peints, des tabliers, je me suis attardée sur les visages des fabricants d’outils de la société Mawet Frères, visages familiers ou anonymes.

Inspiré du jeu de go « Let’s Go Back to the tools » est avant tout une métaphore du temps qui passe.

Biographie

Artiste pluridisciplinaire, Christine Mawet est diplômée de la Cambre en design textile et de l’IHECS en communications sociales. Depuis 2008, elle anime des ateliers en maille et sérigraphie autour de la création de motifs. Elle est régulièrement sollicitée pour des réalisations dans l’espace public, en Belgique et à l’étranger. S’exprimant à travers différents médiums tels que le dessin, la photographie, le design textile ou encore la céramique, Christine Mawet cherche à déjouer le temps qui passe. Son travail explore les notions de disparition et de traces, de mémoire et d’oubli. C’est ainsi, qu’en 2010, dans le cadre du Festival des 5 saisons à Chaudfontaine, l’artiste s’est inspirée des feuilles en éventail du gingko biloba, un arbre millénaire extrêmement résistant, et une clinique de chirurgie esthétique toute proche, pour réaliser des broderies, comme des points de suture, sur des feuilles mortes pour créer d’étonnantes «fleurs», symboles de vanité. Depuis 2012, elle travaille sur le projet Back to the tools, dont les motifs provenant d’un catalogue d’outils de jardinage ayant appartenu à la société de son grand-père, sont déclinés sous diverses formes (photographie, céramique, papier peint, textile,…) et détournés de leur fonction originelle nous renvoyant ainsi à sa thématique de prédilection : la vanité des êtres et des choses.  [Dorothée Duvivier, BPS22]

Christine Mawet

Informations pratiques
Ouverture étendue : les 20 & 21 mai 2018 (dimanche et lundi de Pentecôte) de 10h à 18h, ainsi que les dimanches 3 et 10 juin 2018, de 14h à 18h.
Vernissage le Sa 20 mai (dimanche de Pentecôte) à 16h.
Présence de l’artiste le Di 10 juin 2018 à partir de 15h.
Vers le site web de l’artiste…
Ceramic Art Andenne