Sélectionner une page

Le Musée de la céramique d’Andenne (actuellement situé rue Charles Lapierre) sera fermé au public à partir du 17 septembre 2018, afin de préparer ses transformations et son déménagement. 

C’est évidemment un événement, une page qui se tourne pour une institution chargée d’histoire. Pas uniquement celle véhiculée par les trésors exposés au Musée, mais aussi la mémoire portée par toute personne ayant arpenté ses couloirs. Entre les souvenirs qui se réveillent à la vue des collections suscitant l’échange entre elles, les visiteurs et les guides, cette mémoire se montre dynamique et capable d’un renouvellement quotidien. Sans compter le contact avec la matière et la pratique, permis par les ateliers céramiques conçus par le Service Pédagogique. Ce sont autant de situations, souvenirs et anecdotes dont le Musée s’est nourri. Le chapitre consacré à la rue Charles Lapierre arrive à son terme, doucement.

Au-delà de cette ultime date, le Musée poursuivra son chantier des collections à huis-clos, et préparera assidûment son nouveau projet pédagogique. Début 2020, il ouvrira ses portes dans un nouveau bâtiment au sein du périmètre de revitalisation du centre-ville : le Pôle muséal, culturel et touristique d’Andenne. Ce Pôle inclura la Bibliothèque communale, l’Office du Tourisme, les collections permanentes du Musée de la céramique d’Andenne, la Grotte Scladina ainsi qu’un espace polyvalent.

Le bâtiment rue Charles Lapierre est appelé quant à lui à devenir un Centre de Conservation et d’Etude de la Céramique (CCE – C). S’acquittant de sa mission d’exposition, il ne serait donc heureusement pas destiné à sombrer dans l’oubli ; il ne ferait que se reconvertir à une fonction discrète mais fondamentale, sans laquelle vous faire découvrir la richesse du monde et de son Histoire serait impossible.

Le Musée attend votre visite, avant de vous fixer rendez-vous début 2020.