Sélectionner une page

Andenne fille de blanche derle

Publié le 1 mars 2014

 

Andenne fille de blanche derle (Robert Mordant) – ouvrage épuisé, consultable à la bibliothèque du Musée sur rendez-vous.

Préface

L’histoire d’Andenne est intimement liée à celle de la céramique. Cette industrie, qui est aussi une forme d’art, s’est épanouie dans la petite cité mosane depuis les temps les plus anciens.

Au cours des âges, la céramique a été utilisée de manière prosaïque dans la fabrication d’objets de la vie quotidienne; on lui a également réservé des usages plus nobles, pour exprimer par des formes et des couleurs les chatoiements de la création artistique.

Élément majeur du patrimoine  et de l’identité d’Andenne, la céramique méritait qu’un livre lui soit consacré. Le Crédit Communal, qui ne ménage pas ses efforts pour mettre en valeur les témoins significatifs du passé de nos régions, s’est volontiers associé à la publication de cet ouvrage.  Celui-ci évoque de manière originale l’histoire d’Andenne à travers la céramique, qui sert de fil conducteur à une vivante chronique, que méritait bien la célébration du treize centième anniversaire de la fondation de la ville par sainte Begge.

L’auteur, M. Robert Mordant, n’a pas voulu faire un livre savant, réservé à quelques érudits. Il a préféré réaliser une œuvre de vulgarisation, destinée d’abord aux Andennais, ensuite et plus largement au public féru aussi bien d’art que des choses d’autrefois.

Nous lui sommes reconnaissants d’avoir employé sa verve et ses connaissances à relater les principales étapes d’une activité qui a tant contribué à la renommée d’Andenne. François Narmon