José Maria López López, dit « Chema », est né au Nicaragua en 1962. Il y commence la céramique à l’âge de 18 ans, y étudie les beaux-arts et donne des cours de céramique notamment en Espagne. Il se spécialisera en construction de fours. En Belgique dès 1991, il travaille comme potier et technicien de four aux «Grès de La Roche» durant 4 ans.

En sus de l’étude de la sculpture et de la bijouterie, il choisit sa matière, la céramique, et construit son four à gaz en 1995 tout en développant ses propres émaux, la cuisson à grès et en réduction. Il s’installe à son compte et se spécialise dès 1999 dans la création d’instruments de musique en céramique. Soucieux de leur qualité sonore, il suit une formation musicale et étudie la flûte.

Chema se renouvelle sans cesse et il dessine, fait des croquis de motifs issus de son imagination ou sur le vif d’animaux, de personnes,… Il expérimente toutes sortes de techniques graphiques et artistiques. Les voyages et les concerts nourrissent sa créativité.

Il expose régulièrement, en solo ou collectivement, et participe aux Biennales internationales de céramique à Andenne et Gouda notamment. Parmi d’autres, il a reçu le Prix du public pour son « Cheval de Troie », une sculpture exposée à Tourines-la-Grosse. Son travail est apprécié par un public varié qui n’hésite pas à se déplacer pour le voir œuvrer dans son atelier lors de la Journée de l’Artisan ou lors des week-ends « Wallonie Bienvenue ». La qualité de ses créations l’a fait connaître des collectionneurs du monde entier.

Tierra Viva – 17, rue du Chemin de fer – B-1340 Ottignies (Belgique) – chemal@skynet.be
Plus d’infos: http://ceramiquetierraviva.blogspot.com/

Découvrez le travail de Chema Lopez dans ce reportage de Vivacité
& dans l’exposition « Notes d’argile« , du 8 avril au 20 novembre 2016, au Musée de la céramique d’Andenne.

Pin It on Pinterest

Share This